La recherche à l’ENVT contribue à la production de nouveaux savoirs et à l’innovation dans les domaines agro-vétérinaire et biomédical (Découvrir la recherche ), afin de répondre aux enjeux sociétaux liés à l’animal et aux enjeux médico-scientifiques. Nos activités de recherche contribuent à la formation à et par la recherche ainsi qu’à la formation professionnelle initiale et post universitaire, en permettant un accès facilité aux dernières données acquises de la science (Recherche clinique).

Les activités de recherche de l’ENVT sont réalisées dans 14 unités de recherche, de service ou technologique, dont 2 sont entièrement sur le campus de l’ENVT

Chiffres-clés

3 à 7%
parcours master
20
doctorants
84%
de thèses vétérinaires expérimentales

Vous voulez en savoir plus sur les activités de recherche à l’ENVT ?

Tout au long de l’année, différentes animations scientifiques (séminaires, Journée d’animation scientifiques, marché aux thèses) vous permettent d’échanger avec les doctorants, les résidents et les scientifiques sur les projets de recherche développés à l’ENVT.

Je suis un étudiant vétérinaire je souhaite suivre un parcours recherche

Tout au long de votre cursus, il est possible de réaliser un stage « libre » dans une équipe de recherche et les enseignants-chercheurs de l’ENVT vous accueilleront avec plaisir dans leurs équipes pour vous associer à leur projet. Le stage « projet » de fin de A3 offre l’opportunité de découvrir le monde de la recherche et d’établir des contacts avec des équipes travaillant dans vos domaines d’intérêt. Ce stage « projet » est également l’occasion de partir à l’étranger, notamment dans le cadre de programmes (Université de l’Oregon, programme BiVSP …). Ce stage « projet » peut aussi être le point de départ d’une thèse d’exercice vétérinaire expérimentale (voir « je veux démarrer une thèse de doctorat vétérinaire) qui se concrétisera en fin de A6.

Vous voulez approfondir ou vous avez choisi la voie recherche…

Vous avez la possibilité au cours de vos études de suivre un double cursus, vétérinaire et master en sciences, en empruntant la voie du parcours dérogatoire corps de santé dès l’année A3 (voir « je souhaite faire un parcours de master »).

Vous pouvez poursuivre votre parcours recherche lors de l’année A6, en choisissant une orientation « recherche » (deuxième année de master, M2), permettant d’obtenir à terme un double diplôme (thèse d’exercice et master en sciences), qui peut vous permettre de commencer une thèse d’Université à l’issue de la A6.

Si vous n’avez suivi aucun Master, mais que vous avez un intérêt pour la recherche, Il vous est possible d’intégrer cette voie. La réalisation d’une thèse vétérinaire expérimentale vous permettra de déposer un dossier dérogatoire à une école doctorale qui peut alors, après évaluation de votre parcours, vous autoriser à vous inscrire à un doctorat d’université.

Je veux démarrer une thèse de doctorat vétérinaire expérimentale

  1. La thèse de doctorat vétérinaire peut être initiée très tôt dans le cursus, notamment dans le cadre du stage A2. Elle peut être bibliographique (état de l’art sur un sujet) ou expérimentale, et dans ce cas, elle constitue une initiation à la recherche (lien bibliothèque).
  2. Vous êtes intéressé par une thématique particulière, alors n’attendez pas la fin de votre cursus… les enseignants-chercheurs et chercheurs de l’ENVT peuvent vous proposer un sujet de thèse en lien avec leur activité de recherche (lien découvrir la recherche) ou vous orienter vers un organisme de recherche hors ENVT. Des sujets de thèse vous seront proposés dans le cadre du marché aux thèses qui constitue une très bonne opportunité pour discuter des activités de recherche avec les C/EC

Je souhaite faire un parcours de master

L’accession en deuxième année de master (M2) requiert généralement la validation d’une première année de master (M1). Les étudiants engagés dans un cursus universitaire en Santé (médecine, pharmacie, dentaire, vétérinaire), peuvent parallèlement à leurs études, préparer le Master 1 Mentions « Biologie-Santé et Biotechnologies » dans le cadre de parcours dérogatoire.

La délivrance du M1 nécessite simultanément la validation de trois Unités d’Enseignements spécifiques au Master (deux UE théorique et une UE stage de recherche) et la validation du 2ème cycle de leurs études.

Le Master 1 Mentions « Biologie-Santé, Biotechnologies » parcours dérogatoire est accessible dès l’année A3 du cursus vétérinaire (Nos Masters). Au cours de l’année A6, il est ensuite possible de poursuivre dans cette voie en s’inscrivant en M2, la réussite aux examens de cette deuxième année de master vous octroie de facto la validation de votre année d’approfondissement dans les ENV.

Dans certaines circonstances, l’inscription en M2 peut être autorisée sans validation du M1 (dérogation accordée par le comité pédagogique du master sollicité : ceci est la généralement la règle pour les parcours de master co-accrédités par les ENV) (Lien master accrédités et co-organisés (DEVE)

Je souhaite m’inscrire dans un cursus doctoral

A l’issue d’une deuxième année de master, ou par équivalence et autorisation dérogatoire du conseil scientifique de l’école doctorale, vous pouvez poursuivre vos études par le doctorat d’université, conduisant, en trois ans, à la soutenance d’une thèse d’Université.

Les écoles doctorales dont les unités de recherche sont équipes d’accueil :

Je souhaite m’inscrire dans un programme de résidence

Le programme de résidence pour tous les collèges intègre une activité de recherche clinique consubstantielle à la formation clinique. Cette formation à la recherche clinique joue un rôle majeur dans la formation du résident pour s’approprier les aspects éthiques de la recherche et pour l’acquisition du sens critique. Elle répond à l’exigence d’une pratique médicale fondée sur des preuves. En outre, elle permet d’apporter de nouvelles connaissances visant à améliorer la santé des animaux.

Je souhaite accéder à la documentation pour mes recherches bibliographiques

Accès à la documentation