13/05/2022
Catégories : Actualité, Clinique faune sauvage, Cliniques

Nous avons reçu, le 22 avril à la clinique faune sauvage, ce milan royal adulte trouvé blessé sur le bord d’une route.

 

À l’examen clinique, l’animal était déshydraté, un peu maigre et présentait une plaie à l’aile gauche. La palpation a mis en évidence deux fractures bien distinctes : une fracture du tibio-tarse gauche et une fracture de la main gauche.

Des radiographies ont été effectuées afin de confirmer le diagnostic et d’évaluer l’ampleur des fractures. Cela a également permis de déceler la présence d’un plomb dans l’aile responsable de la fracture des deux phalanges de la main gauche.

Une chirurgie réparatrice du tibio-tarse a été réalisée par Julie, une de nos internes. La pose d’une broche centro-médullaire et d’un fixateur externe va permettre d’éviter les rotations et améliorer la stabilité. Un bandage en « 8 » autour de l’aile abimé permet l’immobilisation de celle-ci et favorise une cicatrisation et solidification rapide des os. Une réhydratation sous-cutanée ainsi que des traitements antibiotiques et anti-inflammatoires lui sont administrés quotidiennement.

Nous espérons que l’attention portée par toute l’équipe étudiante et vétérinaire ainsi que tous les soins prodigués à ce beau milan royal vont permettre de le relâcher dans les prochaines semaines. Il faudra cependant être patient avant d’atteindre une rémission complète.

Le cas de ce milan n’est malheureusement pas anecdotique ! En effet, nous recevons chaque année quelques dizaines de rapaces présentant des plombs de chasse, or ces espèces sont protégées en France et tout acte de tir sur un rapace est un délit puni par la loi.