22/09/2022
Catégories : Actualité, Clinique faune sauvage, Cliniques

Un aigle de Bonelli trouvé blessé à une aile dans un hangar, dans la commune de Maubec (82), a été amené à la clinique faune sauvage au début du mois de septembre.

 

À l’examen clinique, le rapace était en bon état général et présentait un œdème et un hématome au poignet droit.

Une radiographie a permis de mettre en évidence plusieurs fractures à la base de la main. Une fluidothérapie (réhydratation) et des traitements médicaux ont été mis en place afin de réduire la douleur et l’inflammation. Des bandages en 8 (permettant de maintenir l’aile pliée) sont renouvelés tous les 2-3 jours dans le but de traiter la fracture et une physiothérapie est réalisée avant chaque bandage pour maintenir une bonne mobilité de l’aile tout au long de l’hospitalisation.

Une radiographie de contrôle sera effectuée dans une dizaine de jours afin d’évaluer la cicatrisation osseuse.
L’évolution pour l’instant satisfaisante de la fracture nous laisse espérer qu’il pourra, à terme, retrouver son milieu naturel.

 

 

L’Aigle de Bonelli est une espèce d’oiseaux de proie de la famille des Accipitridae.
C’est un rapace de taille moyenne présent en Europe, en Inde, en Chine, au Moyen-Orient ainsi qu’au Maghreb.

En France, dans les années 1960, la population nicheuse était estimée à 80 couples. En 2012, il ne restait que 30 couples.
Les principales menaces pour la survie de l’espèce sont les lignes électriques, les tirs, piégeages et empoisonnements ainsi que la destruction de leurs territoires de chasse liée aux activités humaines.
Avec peu de naissance et malgré la mise en place d’un plan national d’actions favorisant la conservation de l’espèce, la population d’aigle de Bonelli reste fragile en France.